Comprendre la banque et son environnement en zone euro

20.50

ISBN : 9782863259733.
Catégorie : .
Editeur

Auteur(s)

Edition

Nombre de pages

Collection


L’ouvrage est une synthèse des conditions qui encadrent l’exercice de la profession bancaire. Il est structuré en quatre parties. Dans la première partie, l’auteur dresse un panorama de l’activité bancaire et de son environnement, en soulignant l’importance de la banque dans le financement de l’économie. Il y décrit les grandes familles de risques : les risques bancaires et les risques opérationnels.
Dans la deuxième partie, l’auteur présente les différents éléments pris en compte pour délivrer l’agrément banque ; il explique l’obligation faite aux établissements de crédit de mettre en oeuvre une gestion prudentielle (ratios et principes de gestion prudentielle) et de se doter d’un dispositif de contrôle interne (permanent et périodique) à travers les différentes natures de contrôles (contrôles comptables, sécurité informatique, conformité).
La troisième partie est consacrée à la politique monétaire et son objectif (les acteurs, les instruments de politique monétaire et leur mécanisme). L’auteur y détaille les impacts sur l’activité bancaire à travers la présentation du marché monétaire et du mécanisme de transmission de la politique monétaire. La dernière partie expose les récentes évolutions de la réglementation qui s’applique aux établissements de crédit et met en relief les éléments majeurs qui les caractérisent : le poids du consumérisme conduisant au renforcement de la protection des intérêts des clients (PIC) ; les crises de ces dernières années et l’accélération de l’Union bancaire ; l’exigence renforcée de l’éthique et de la sécurité financière.
L’auteur y présente les principaux textes en vigueur, classés par thématique… Des illustrations et des annexes permettent de mieux comprendre la banque et son environnement : – Le paysage institutionnel français. – L’architecture de la supervision bancaire européenne. – Le comité des risques. – Le Plan d’urgence et de poursuite de l’activité. – La lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme.